Synopsis du film

SynopsisMirages d'un Eldorado prend pour cadre géographique le nord du Chili, dans l'un des déserts les plus arides au monde, où l'action dévastatrice des compagnies minières canadiennes menace un écosystème fragile.

Notre «western engagé» s'articule autour du combat des habitants de la communauté agricole de la vallée Huasco alors qu'ils s'opposent à l'implantation des géants miniers Barrick Gold et Noranda (aujourd'hui Xstrata) à plus de 4000 mètres d'altitude au cœur de la Cordillère des Andes. Agriculteurs et représentants locaux nous mettent en garde contre les dangers liés à l'exploitation minière dans cette région de glaciers où les rivières prennent naissance, alimentent les productions agricoles et freinent l'avancée du désert d'Atacama.

La caméra dévoile la complicité du gouvernement chilien face à l'explosion sans précédent de projets miniers au potentiel destructeur. Le film dénonce aussi l'hypocrisie du gouvernement canadien face à ses propres compagnies minières qui corrompent les gouvernements étrangers et affaiblissent le processus d'évaluation environnementale. Ainsi, la grande permissivité dont jouissent les transnationales canadiennes au Chili est l'héritage de législations imposées sous la dictature de Pinochet et reconduites sous les gouvernements de la transition démocratique, inféodés au diktat de l'économie néolibérale.

Fort d'images époustouflantes et de confrontations éloquentes, Mirages d'un Eldorado ose défier les super puissants qui s'évertuent à nous faire croire que leur «mission divine» est de tirer profit des richesses naturelles, où qu'elles se trouvent dans le monde, tout en permettant aux communautés locales d'échapper aux ravages de la pauvreté endémique.